1 septembre 2020 Par passion canine 0

la consanguinité chez le chien

La consanguinité chez le chien est une méthode d’amélioration génétique reposant sur l’accouplement d’individus apparentés . Elle est utilisée pour la raison suivante : l’objectif de nombreux éleveurs est d’obtenir des portées les plus homogènes possibles et, pour certains, des lignées produisant quelques champions considérés comme des canons de beauté, qui se feront remarquer lors des concours et dont la semence sera ensuite fortement demandée pour la reproduction.  En ce sens la consanguinité, si elle est correctement menée, augmente les chances d’obtenir des animaux remarquables car elle permet, entre autres, de fixer rapidement les caractères morphologiques d’individus sélectionnés.

1 – Les deux principales formes de consanguinité chez le chien

A – La consanguinité étroite chez le chien :

La consanguinité chez le chien étroite intéresse des sujets parents du premier au quatrième degré 

– accouplements parents x enfants ou frères x sœurs ( jusqu’au deuxième degré).

– accouplements oncle x nièce, neveu x tante, cousin germain x cousin germain (troisième et quatrième degrés).

B – la consanguinité large chez le chien:  

  intéresse  deux géniteur  qui ont un ancêtre commun mais plus lointain. 

2 – Les dangers de la consanguinité chez le chien :

Cette méthode de reproduction est risquée car elle peut provoquer des problèmes génétique dangereux pour la sante du chien .

Ex : -Baisse et perte de la fécondité

         -Baisse de la durée de vie

          -Augmentation de la mortalité des chiots

           -Des anomalies  ( osseuses ,, cardiovasculaires ,,respiratoires…..) ……